Les petits illustrés de Mathilde et Tiphaine

Tu n’imagines pas à quel point je suis ravie de te partager ce journal d’exploration!! Le mois de février est plus court que les autres, mais ce n’est pas une excuse suffisante pour justifier l’attente de cette édition… J’ai pris quelques jours de pause loin d’internet, du coup je te dévoile ce nouvelle épisode que maintenant!

Je ne sais plus vraiment comment j’ai découvert le travail de Mathilde et Tiphaine, mais probablement sur Instagram, un réseau social qui permet notamment à des entrepreneur.e.s de se découvrir et d’échanger. Je ne te cache pas que j’ai tout de suite adoré ce qu’elles proposent, et la façon dont elles le proposent.

Mathilde et Tiphaine écrivent des livres illustrés sur un sujet peu évoqué auprès des enfants, et pourtant primordial : les organes génitaux et l’intimité. 

Tiphaine, sage femme de son état, et Mathilde, professeur d’Arts appliqués, sont toutes deux maman, et ont imaginé ces albums illustrés après avoir constaté qu’aucun ouvrage ne parlait du sexe dans son entièreté avec un vocabulaire accessible aux enfants, et objectif. 

Elles ont donc allié leurs savoirs et leurs savoirs-faire  pour imaginer le livre support qui leur manquait afin d’expliquer l’anatomie du sexe, son fonctionnement mais aussi parler des choses intimes qui questionnent les enfants dès le plus jeune âge.

Le tout simplement et sans fausse pudeur! En plus de l’anatomie et le fonctionnement pur, les livres abordent des questionnements tels que le consentement, le genre, la sexualité, la conception, ect. Le petit illustré de l’intimité a aussi un lexique et une page « contact » listant des associations ressources.

Ces livres, d’utilité publique, ont ainsi reçu le label de la chaire santé sexuelle et droits humains de l’UNESCO. Et ça, c’est pas rien!! Du coup, j’ai proposé à Mathilde de répondre à quelques questions, pour te montrer leur cheminement, pourquoi et comment elles ont écrits et publiés ces livres. D’autant qu’un troisième tome va bientôt sortir, la campagne de financement vient de se terminer, et nous pourrons bientôt avoir ce nouveau tome entre nos mains. Mais pour tout comprendre, je te laisse lire l’échange que j’ai eu avec Mathilde!

Peux-tu te présenter ? Et présenter Tiphaine ? 
 
Je suis Mathilde Baudy co-créatrice de l’atelier de la belle étoile et co-autrice et illustratrice des petits illustrés de l’intimité avec Tiphaine Dieumegard.
Je suis maman de deux petites filles et professeure d’arts appliqués en dispo afin de pouvoir m’occuper à plein temps de mon entreprise et de garder du temps pour mes enfants, tout ça en Savoie, où je me suis installée après plusieurs années à Paris et à Lille.
Tiphaine quant à elle est sage-femme et maman de trois filles. Elle vit à Niort dans les deux sèvres et est militante au planning familial.
 
Comment est née l’envie d’écrire ensemble un livre? 
 
Tiphaine et moi on s’est rencontrées sur Instagram tout simplement parce que nos filles ont sensiblement le même âge et que nous nous retrouvons sur beaucoup de sujets (vie de famille, féminisme, écologie, etc.). Un jour nous avons discuté du fait qu’il n’existait pas de livre qui nous semblait adapté pour parler à nos filles de leur sexe et de leur intimité de façon claire, sans tabou ni stéréotype et Tiphaine m’a lancé un défi : si ce livre n’existait pas nous n’avions qu’à le faire !… Et on l’a fait !
 
 
Est-ce que tu peux expliquer les thèmes abordés dans chacun des livres ? 
 
Dans le tome un nous expliquons l’anatomie du sexe « féminin » ainsi que tout ce qui touche à la puberté, aux règles, au consentement, à la pudeur, etc. Le tome 2 quant à lui est consacré à l’appareil génital « masculin » et le tome 3 parle plus en détail des différentes façons de concevoir un enfant et d’être une famille (mais aussi de plein d’autres choses^^).
 
Combien de livres avez-vous vendu depuis le début ? 
 
J’ai encore du mal à réaliser, mais nous avons vendu plus de 35.000 exemplaires du tome 1 en moins d’un an et près de 20.000 du tome 2 en 6 mois ! Un record pour deux nénettes en auto-édition qui n’y connaissaient pas grand chose dans l’univers du livre !
 
   Combien de temps ça prend environ ? 
 
En marche forcée (comme ce qu’on a fait à chaque fois) ça prend entre 6 mois et 2 ans.
Quelles sont les différentes étapes entre le moment où tu as l’idée du livre et le moment où un enfant peut l’avoir dans les mains ? 
 
D’abord il faut lui donner une ligne directrice. Qu’est ce qu’on veut raconter et comment, quel est notre but avec ce livre ? Ensuite on l’écrit, on l’illustre, on le met en page, puis il faut, soit trouver une maison d’édition, soit trouver un financement car l’impression coûte chère (nous sommes passées par un système de financement participatif pour cela). Ensuite il faut se trouver une bonne imprimerie ainsi qu’un diffuseur (qui va faire connaître le livre aux librairies), un distributeur (qui va prendre les commandes et envoyer les livres aux librairies). On peut aussi choisir d’engager quelqu’un pour gérer la communication (notamment avec la presse) et un.e agent.e pour s’occuper des cessions de droits éventuelles à l’étranger.
 
Quel est le rôle de chacune dans la réalisation de ce  projet ? 
 
Tiphaine et moi on écrit ensemble, on se renvoie la balle et on se corrige de façon assez naturelle, puis je fais les illustrations (que Tiphaine approuve en générale), je mets en page et je m’occupe de toute la gestion administrative et financière du projet car c’est l’atelier de la belle étoile (l’entreprise que j’ai créée avec mon compagnon Romain) qui édite nos livres. On s’occupe de la communication (presse et réseaux sociaux) ensemble. 
      C’est quoi une campagne de financement participatif ? Comment ça fonctionne ?
 
Un financement participatif, en définitif, c’est un système qui permet de pré-vendre tout ou partie d’un projet avant qu’il n’existe physiquement. En gros on présente notre projet à des gens qui nous financent, en avance, afin de nous permettre d’avoir de l’argent pour concrétiser une idée sans passer par une banque. C’est vraiment un système formidable qui permet, en plus, de se faire connaître.
 
Comment avez-vous choisi votre imprimeur?
 
Le système du financement participatif nous a permis de pouvoir imprimer, en France (à Rennes) dans une petite société coopérative à taille humaine sur du beau papier et dans de belles conditions. Nous avons choisi Média Graphic un peu par hasard et  aussi car nous avons eu un super feeling avec elles.eux (et l’histoire nous a prouvé que nous avons eu bien raison car toute l’équipe nous a épaulée d’un bout à l’autre du projet).
 
Comment vous arrivez à travailler ensemble ? C’est le texte ou l’illustration qui arrive d’abord? 
 
Nous travaillons quasiment entièrement à distance car Tiphaine est à Niort et que je suis en Savoie. Pour cela, les outils de google drive nous aident beaucoup et nous passons de longues heures au téléphone. On écrit d’abord, puis on réécrit, et ré-ré-écrit. Il y a généralement de nombreuses versions de nos textes avant d’arriver au texte final. L’illustration est faite en parallèle, d’abord en rough (c’est à dire en version brouillon) puis au propre, le tout directement en numérique. Ensuite on met en page et on se fait relire par tout un tas de gens (des proches et des professionnels du sujet qu’on traite)…. Et on corrige et on ré-ré-ré-écrit (encore)^^.
Pourquoi avez-vous eu envie de mettre en avant le sujet de la famille dans votre dernier livre? 
J’ai eu mes deux filles par fiv car je suis atteinte d’endométriose et je viens d’une famille peu conventionnelle et il était important pour moi de parler de la diversité des conceptions et des familles plus en détail dans un livre. C’est chose faite et nous en sommes très fières.
 
Elle est comment votre famille?
 
J’ai la chance d’être issue d’une famille très aimante et qui reste très attachée et connectée (vous n’imaginez pas les conversations whatsapp^^) même si, aujourd’hui, mes parents sont séparés car mon papa est homosexuel et partage désormais sa vie avec son adorable amoureux. Quant à moi j’ai une famille nucléaire très « classique », je vis depuis 15 ans avec mon compagnon, Romain, et ensemble nous avons deux petites filles éprouvettes de 4 ans (et demi ! il ne faut pas l’oublier !) et 8 ans. 

Et voilà !

Un grand merci Mathilde d’avoir échanger avec nous ton aventure avec Tiphaine autour de la création de ces trois livres! Nous avons personnellement les deux premiers et avons acheté le troisième lors de la campagne de financement participatif. Nous avons hâte de la recevoir! 

Si tu veux en savoir plus sur ces livres, si tu veux les commander, tu peux dire à tes parents de suivre leurs aventures sur Instagram ici, ou sur leur site internet ici

J’espère que cette lecture t’aura plus!! On se retrouve vite pour la prochaine édition du journal d’exploration, à bientôt! 

Lucie.