Publié le Laisser un commentaire

Recycler par le haut!

Pour ce mois de février, on va parler de…

TRANSFORMERS!

Alors, pas des robots que tu vois peut-être à la télé ou tes voitures en plastique qui se transforment, mais un truc encore plus cool que ça!

« Mon petit musée »

Des objets que tu penses normalement jeter, et avec un peu d’imagination et de débrouillardise, ils deviennent encore plus cool que ce qu’ils étaient avant.

Tu connais peut-être Fourchette?! C’est la star d’une série de dessins animés que j’adore, Toy Story, et c’est un des meilleur Transformers qu’on ait jamais vu au cinéma!

Fourchette, Toy Story 4.

Ces Transformers, ils s’appellent les « upcyclés ». C’est encore mieux que recyclés. C’est recyclés, mais par le haut, pour une meilleure utilisation!

C’est un sujet qui me passionne, je fais ça très souvent, avec tout, car tu vas voir qu’on peut TOUT transformer!!

Je ne sais pas si tu le sais, mais beaucoup de gens s’accordent, des scientifiques, des spécialistes du climat et beaucoup d’autres, pour dire que la planète ne va pas très bien. De nombreux animaux n’arrivent plus à vivre comme avant et risquent de disparaitre. La Terre, pas seulement ses habitants, n’arrive plus à fonctionner normalement. Par exemple il y a des endroits où il y a beaucoup d’incendies dû à la sècheresse, dans d’autres des inondations, des cyclones, des icebergs et des morceaux de banquises qui fondent…

Bon, évidemment, je ne suis pas spécialiste ni de l’environnement ni du climat, ni d’animaux ou tout autre chose en lien avec ce que je viens d’évoquer, mais je me renseigne! Etant une habitante de cette planète, j’aime savoir comment elle va, comment vont tout ses habitants, et à quel point les choses vont bien ou mal pour nous tous.

Si tu as envie d’en découvrir et comprendre plus, et que tu ne les as pas encore vu, tu peux regarder les deux films de Yann Arthus-Bertrand, Home et Legacy, qui te montre la beauté et la fragilité de notre merveilleuse planète.

HOME de Yann Arthus-Bertrand
LEGACY, de Yann Arthus-Bertrand

Ca peut parfois faire un peu peur tout ces sujets, et moi même je me sens parfois impuissante, et que tout ce que je fais n’a pas d’importance face à l’immensité de la tache à accomplir pour protéger notre Terre. Puis, je me souviens de cette légende amérindienne (des indiens d’Amérique) qui explique très bien que si tout le monde fait un peu, à la fin, ça peut faire beaucoup et changer les choses!!

C’est donc l’histoire d’un colibri.

Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés, atterrés, observaient impuissants le désastre. Seul le petit colibri s’activait, allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu. Après un moment, le tatou, agacé par cette agitation dérisoire, lui dit : « Colibri ! Tu n’es pas fou ? Ce n’est pas avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu ! « 

Et le colibri lui répondit : « Je le sais, mais je fais ma part. »

Je fais ma part

Si tout le monde change un peu de manière invisible, ça risque de finir par se voir, tu crois pas?!

L’upcycling, c’est donc recycler par le haut. Lorsque tu mets tes déchets dans la poubelle de tri, des machines et/ des produits chimiques vont le recycler. Souviens-toi, on en avait un peu parler dans notre premier journal d’exploration, autour du papier, dans lequel on comparait l’impact que pouvait avoir sur notre planète la production de papier neuf mais bien produit face à un papier recyclé, donc issu d’un papier qui a déjà servi.

Différence entre Upcycling et Recyclage

Antoine Lavoisier est un chimiste sous la Révolution française, donc à la fin du 18ème. Il a découvert le phénomène d’oxydation et donné un nom à certains éléments chimiques comme l’oxygène, l’azote ou l’hydrogène. Il a aussi prononcé une phrase très célèbre, qui laisse penser qu’il aurait adoré l’idée de l’upcycling!

« Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme ».

Antoine Lavoisier

« UP » exprime la transformation d’un objet déjà existant en un produit dont la qualité est meilleure. L’upcycling n’utilise pas de ressources comme l’eau ou l’électricité étant donné qu’il n’y a pas de transformation chimique des produits, et est donc encore plus économique, surtout en énergie, que le recyclage!

Beaucoup de gens s’accordent à dire que nous consommons trop. Ce qui veut dire qu’on achète trop. Trop de nourriture, de vêtements, de téléphones… Et que la planète n’a pas assez de ressources pour combler tout ces achats. Sache que chaque année les ressources annuelles, donc de l’année en cours, sont épuisées durant l’été. C’est comme si on empruntait à la Terre ce qu’il nous faut pour vivre, nous les près de 8 milliards d’hommes qui y vivent, durant plus de 4 mois, chaque année. Je ne sais pas si tu imagines ce que ça représente, mais en tous cas tu dois bien te douter que ce n’est pas cool. Pas cool du tout.

La Terre n’est pas une poubelle!

En 2020 par exemple, le samedi 22 août, l’humanité avait consommé plus de ressources naturelles que la Terre peut renouveler en 12 mois. C’est ce qu’on appelle le jour du dépassement. Il a normalement lieu plus tôt dans l’année (ce qui n’est pas une bonne nouvelle), mais avec le confinement de la planète suite au COVID-19, ce jour du dépassement a eu lieu 3 semaines plus tard que les années précédentes.

Il me semble donc important de réfléchir, ce que beaucoup font déjà, à la façon dont on peut, comme le petit colibri, faire notre part. Et tu vas voir qu’en matière d’upcycling, les transformations sont infinies!! Une jolie manière pour consommer moins, réduire ses déchets, faire soi-même et créer des objets uniques!

Place donc aux présentations!! ; )

Sous tes yeux ébahis, voici :

Le TRANSFORMER CHEMISE, comme chez Canette!

Une chemise d’homme qui devient une tenue pour enfant.

Le TRANSFORMER CHAUSSETTES comme je te le montre ici, en réalisant des petites poupées!

Des petites poupées en chaussettes.

Le TRANSFORMER TABOURET, comme chez les Résilientes, le studio de design d’Emmaüs Alternatives.

De vieux magazines qui deviennent des tabourets

Le TRANSFORMER LAMPE, comme ici, mais aussi un peu partout!

Un vieux bocal et un jouet qui forment une lampe

Le TRANSFORMER DOMINO, que tu peux réaliser en suivant les étapes ici!

Un jeu de domino avec du carton et une boite d’allumettes.

Les TRANSFORMERS Carton déguisement, carton pizza, boites en tout genre, pneu-balançoire et j’en passe ne sont pas à oublier non plus!!

Sache que ce qui est génial, c’est que tu peux TOUT transformer!!

Et maintenant, place à l’action! A toi de transformer ta boite de jeu de CETTE famille en un petit cadre déco. Je te montre ici les étapes pour réaliser un cadre, mais tu peux en gardant l’idée générale transformer ta boite de 1000 façons!! Peinture, collage, gommettes, paillettes, assemblage…. Laisse libre ton imagination et ta créativité!!

Commence par prendre ta boite de jeu et vide la.

La boite du jeu de CETTE famille

Tu auras besoin comme matériel d’une paire de ciseaux, de colle, d’un crayon de papier, d’une règle, d’un petit outil pointu (ça peut être une aiguille) et d’un petit morceau de ruban ou de ficèle. Puis en fonction de tes envies, des photos, des magazines, des journaux, des gommettes, de la peinture, des feutres…

Le matériel nécessaire

Regarde au fond de ta boite, le petit fond en rectangle blanc peut se retirer de la boite. Enlève-le. Il sera le support de ton dessin/photo/peinture…

On commence la réalisation, moi avec des morceaux de carton.

Je l’ai réalisé avec mes enfants, et ils ont choisi d’utiliser du carton (rouleaux de papier toilette, boite de riz…) et de faire un ours. Tu peux évidemment choisir de faire 1000 autres choses!

On met un peu de couleurs!

Une fois que tu aimes bien le résultat, tu peux coller les éléments de ta réalisation sur le rectangle blanc que tu as enlevé au début de l’activité (le fond de la boite de jeu), si tu avais choisi de ne pas directement dessiner ou peindre dessus.

On assemble!

Etape 1 : Fais un repère au centre de ta boite, sur le haut, comme ici et perce un petit trou avec la pointe d’un petit objet pointu (avec l’aide de tes parents si besoin).

Etape 2 : Aide toi de la pointe de ton crayon pour faire rentrer ton ruban (ou ta ficelle) dans le trou, de l’extérieur de ta boite vers l’intérieur, comme sur la photo.

Etape 3 : Fais un petit nœud à l’intérieur de ta boite pour fixer le ruban.

Tu peux prendre aussi le reste de ta boite , positionner le fond de la boite, et tu devines déjà ton petit cadre. Tu peux comme sur la photo ajouter des éléments de décoration sur le cadre, des paillettes, des gommettes, de la peinture…. Tu choisis!!

TADAAAAAA!!!!!

Et voilà!!!!! Facile non?!

Si jamais tu essaies chez toi, envoie-moi une photo ou partage ta réalisation sur Instagram, en pensant bien à me montrer le résultat ; )! C’est toujours trop sympa de voir vos merveilles!!

Nous, on n’a pas réussi à s’arrêter, on en a fait un petit musée!

A toi de passer à l’action et d’explorer ce monde de transformation qui s’ouvre à toi!

A vous de jouer maintenant!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.